Louer à un parent dans le cadre d’un investissement locatif : c’est possible !

loger_parent

Autrefois, l’investissement locatif ne permettait pas de loger un parent, qu’il s’agisse d’un ascendant ou d’un descendant. Depuis la loi Pinel, c’est désormais envisageable. Sans plus attendre, voici les détails.

immobilier_neuf

Rappel sur le dispositif Pinel

Le dispositif Pinel permet à un contribuable de bénéficier d’avantages fiscaux, s’il concède à investir dans un bien immobilier neuf et le mettre en location suivant des plafonds de loyers et des règles bien définies.

La loi Pinel succède au Duflot. A priori, les différences ne paraissent pas importantes entre les deux lois. Cependant, il faut reconnaître que la loi Pinel est particulièrement innovante sur certains points. Entre autres, si la loi Duflot ne permettait pas de loger des parents dans le cadre d’un investissement locatif, c’est désormais possible avec la loi Pinel.

avantage_fiscal

Loger un parent et bénéficier des avantages fiscaux, c’est possible

Le gouvernement a fini par se rendre à l’évidence : les difficultés pour se loger sont importantes, pour les personnes âgées à la retraite comme pour les jeunes encore en situation précaire.

C’est la raison pour laquelle il est désormais envisageable de compter les parents comme locataires dans le cadre d’un investissement locatif. Il peut s’agir d’ascendants, de descendants directs ou de collatéraux. Par exemple, un homme d’une trentaine d’années pourra investir dans la loi Pinel, en admettant son père et sa mère comme locataires.

Une opération avantageuse pour tous

Que ce soit pour l’investisseur ou pour le parent qui devient locataire, l’opération est très avantageuse. Le contribuable bénéficie des avantages fiscaux prévus par le dispositif Pinel, tout en offrant un logement décent à ses proches.

Pour ces derniers, c’est une opportunité à ne pas rater : il n’est pas facile de trouver un logement lorsqu’on a des revenus limités. Avoir un proche qui a investi dans la loi Pinel et qui est soumis à des plafonds de loyers garantit donc un loyer modéré et moins de litiges entre bailleur et locataires.

conditions

Quelles conditions faut-il remplir pour cela ?

Il n’existe pas de conditions particulières pour loger un parent dans le cadre d’un investissement locatif. Cependant, il est indispensable que ledit locataire ne fasse pas partie du même foyer fiscal que l’investisseur qui loue le bien immobilier.

Il faut également que le locataire soit majeur et âgé de 25 ans ou plus. Par exemple, un couple ne pourra louer le bien immobilier à un de leurs enfants, si celui-ci n’a pas franchi la barre des 25 ans.

Autrement, il suffit de remplir les autres critères exigés par le dispositif Pinel pour que ce projet puisse aboutir.