Quel serait la durée idéale d’emprunt lors d’un investissement locatif ?

Se lancer dans l’investissement locatif est une idée qui paraît alléchante. Encore faut-il se pencher sur certains détails importants, comme la durée de l’emprunt nécessaire pour l’acquisition du bien immobilier. Alors, quelle est la durée idéale ?

réduction_impôts

 

Rappel du principe de l’investissement locatif

Face à la crise du logement qui sévit en France depuis plusieurs années, le gouvernement multiplie les campagnes incitatives, poussant les citoyens à investir dans l’immobilier et à mettre ces biens immobiliers en location, à des conditions préalablement fixées.

En contrepartie de cet investissement dans l’immobilier, le gouvernement vous donne droit à une réduction d’impôts conséquente, dont l’envergure dépendra de la durée de votre engagement.

Pour accéder aux avantages de l’investissement locatif, vous pouvez investir dans des biens immobiliers classés historiques, dans le neuf, dans des résidences de service, etc.

remboursement_mensuel

Prendre compte des mensualités que vous allez rembourser

La durée du remboursement de votre crédit immobilier dépendra essentiellement des mensualités auxquelles vous pourrez consentir. Plus vous remboursez le crédit sur une longue durée, moins vous paierez en mensualités. Par exemple, opter pour un crédit sur 25 ou 30 ans vous permettra de solidifier votre trésorerie et de réaliser d’autres projets ou d’épargner.

A contrario, vous pouvez opter pour une durée de remboursement plus courte et assumer des mensualités élevées. Le seul hic, c’est que vous pourriez vous retrouver dans une situation embarrassante dans le cas où vous rencontrez des difficultés financières, même si celles-ci sont passagères.

Ne pas négliger les taux d’intérêt

C’est bien beau de rembourser un crédit immobilier sur 30 ans, sauf que cela se paie au prix fort. En effet, n’oubliez pas que les banques évaluent leurs taux d’intérêt selon votre solvabilité et le niveau de risque que vous représentez.

Si vous optez pour un remboursement sur une courte durée, les banques ne prendront que peu d’intérêts car le crédit pourra se solder assez vite, ce qui réduit les risques d’impayés. En revanche, les crédits qui trainent sur de nombreuses années sont assujettis à des taux d’intérêts élevés.

charge_investissement-locatif

Faites le parallèle entre vos revenus et vos charges

Alors, comment trouver un compromis pour établir cette durée idéale de remboursement ? Le tout est de faire une projection afin d’évaluer tous les flux financiers dans le cadre de votre investissement locatif.

D’un côté, identifiez et évaluez toutes vos rentrées d’argent : salaires, loyers, revenus complémentaires, etc. D’un autre côté, identifiez les charges que vous aurez à supporter : nourriture, déplacements, factures d’énergie, frais d’entretien du bien immobilier locatif, etc.

Vous en déduirez alors un montant, qui devra être supérieur aux mensualités que vous allez payer, afin de ne pas vous retrouver avec une situation de trésorerie complexe. Dès lors que vous saurez combien vous pouvez payer à la banque chaque mois, vous pourrez déterminer la durée idéale du remboursement de votre crédit immobilier.